Pose des Winglets

Je règle les formes des armatures bois/mousse dans les karmans, ensuite, je règle leurs positionnements en bout d’aile à l’aide d’un gabarit « maison »

Pose des Winglets

Je fixe les armatures à blanc pour y enfiler le winglet. Par dessus: ça monte correctement, pas de vagues sur le l’extérieur du winglet.

Collage des armatures renforcé bibiais carbone

Pose des Winglets

Mise en maintient et serrage des armatures à l’aide d’une bride et de cales ainsi que de serre joints

Pose des Winglets

Enfin, je pose provisoirement le winglet par dessus l’assemblage pour être sûr de garder le bon alignement de l’ensemble (ne pas oublier de scotcher les endroits qui peuvent le coller)

Après polymérisation, je repositionne le winglet, mais ce coup-ci avec de la résine chargée

Une vis de maintien au niveau du bord d’attaque et les formes d’aile en polystyrène pour plaquer les plans de collage.

Enduit des jointures et ponçage

Pose des Winglets

mise en place d’une fermeture latérale (mousse de 8mm) qui sera enduite et poncée

Pose des Winglets

j’angoissais un peu sur ce sujet, mais la Pose des Winglets avec cette méthode est vraiment simple. Il faut simplement être méthodique.

Fabrication des Karmans d’ailes – raccord au fuselage

Moulage de la partie avant du karman sur l’aile 4 épaisseurs de 106,

le reste est un strat fait sur une plaque de verre.

Je n’ai pas pris beaucoup de photos, alors je vais mettre un peu de texte !

ATTENTION: ne pas oublier de tracer une projection de l’endroit où sera le trou pour passer la clé qui servira à retirer la vis de fixation avant.

Ne pas oublier non plus le montage d’un outil spécial pour dévisser l’attache arrière quand il aura le karman.

  • découpage de la strat de verre au profil du fuselage à l’aide de scotch pour le maintient et ciseaux
  • mise en place de la strat avec des formes bien plaquées
  • un tissus de 106 collé pour la liaison strat / fuselage

là, il y a une photo pas belle:

  • détourage et collage au microballon de formes en mousse

Fabrication des Karmans d'ailes - raccord au fuselage Fabrication des Karmans d'ailes - raccord au fuselage Fabrication des Karmans d'ailes - raccord au fuselage

  • Le dessous, je ne l’ai pas fait en mousse car avec l’arrondi la forme est assez fine, j’ai enduit au microballon

Fabrication des Karmans d'ailes - raccord au fuselage Fabrication des Karmans d'ailes - raccord au fuselage

  • Mise en forme avec une cale à poncer improvisée à partir d’un bout du tube qui m’a servi à la commande des volets:

Fabrication des Karmans d'ailes - raccord au fuselage Fabrication des Karmans d'ailes - raccord au fuselage

  • Traçage du bord de l’aile sur le karman pour le découper après démontage de l’aile.  Si le karman n’est pas transparent, on peut faire des reports.
  • démontage de l’aile
  • découpe du karman
  • finition du ponçage
  • enduit au microballon et re ponçage
  • un strat de 106 sera posé par dessus les formes réalisées.

Fabrication des Karmans d’ailes – raccord au fuselage terminée, plus qu’à enduire pour une belle finition.

Réducteur – Frettage poulies et nez d’hélice

Je frettes les poulies sur les arbres respectifs. Préalablement, il faut mettre l’arbre au congélateur et la poulie au four à 250°

Faut faire vite et ça rentre tout seul sans taper !

Sur la première photo on voit une bague en alu un peu plus petite que l’arbre qui sert de guidage à la poulie. Une tête de vis sert également de guidage pour la gorge de la poulie qui ira s’enfiler sur la clavette.

Réducteur -  Frettage poulies et nez d'hélice

Dès que la mise en place est faite, il faut bien refroidir l’ensemble à l’eau sans mouiller le

roulement, pour éviter de chauffer le roulement cette forte température.

Même méthode pour le nez support d’hélice, un guide est également présent pour le montage futur de la poulie.

Réducteur -  Frettage poulies et nez d'hélice

Lors du montage, il faut veiller à bien faire les calculs de l’entretoise entre les deux roulements, car c’est ce qui conditionne le léger retrait de l’arbre dans la poulie.

La poulie et le nez du CSA ont des cotes qui ne nécessitent pas de cale pour garder un jeu de 2mm entre la platine et la poulie.

Montage de la poulie d’hélice de la même façon, on a bien les 2mm de jeu avec la platine.

Réducteur -  Frettage poulies et nez d'hélice

Réducteur – Frettage poulies et nez d’hélice terminé – Ouf, c’est du « One Shot »

Réducteur – Fabrication d’un tendeur de courroie

Fabrication d’un tendeur de courroie « ultra simple »

Trois photos valent mieux qu’un grand discours:

 Réducteur - Fabrication d'un tendeur de courroie Réducteur - Fabrication d'un tendeur de courroie

La rondelle à l’arrière ne gêne pas la couronne extérieure de la poulie, ça passe (quand la poulie est en position la plus haute) à quelques 5mm.

Réducteur – Contrôle du jeu axial arbre moteur

Il est temps de passer au montage à blanc de l’équipage de l’arbre moteur avec faux arbre et faux roulements.

Le faux arbre est fixé par l’arrière, cette position correspond à la butée du roulement sur le vrai arbre.

Les U ainsi que les colonnettes ont été mis à la cote de 75mm, les U à la fraiseuse pour être parfaitement régulier.

Mise en place de la poulie pour vérification du jeu en partie basse: 2mm.

Mise en place de la plaque avant, serrage des vis et mesure de la profondeur de la poulie.

Réducteur - Contrôle du jeu axial arbre moteur Réducteur - Contrôle du jeu axial arbre moteur

A ce stade, on doit calculer l’épaisseur de la bague qui servira d’appui à la bague intérieure du roulement avant, pour un petit tuto, suivez le lien suivant:

Exemple de calcul d’une chaîne de cotes

Voilà, fin du montage à blanc et vérification.

la bague montée sur l’arbre, avec le faux roulement et avec le porte roulement:

Réducteur - Contrôle du jeu axial arbre moteur

Le faux arbre étant fixé, la poulie tourne librement autour de celui-ci, si je serre les vis du porte roulement, la poulie ne tourne plus. Dans la réalité, avec le vrai arbre et les vrais roulements, l’ensemble tournera bien sûr.

Vérification du jeu supérieur entre la poulie et la plaque avant:

2mm aussi. C’est parfait !

Réducteur – Contrôle du jeu axial arbre moteur –  Ensuite, plus qu’à fretter les poulies sur les arbres.

Réducteur – Réglage des colonnettes et arbre moteur

Après le centrage axial du réducteur, je passe au positionnement horizontal.

En effet, la hauteur des colonnettes entre le bloc moteur et la platine arrière est fonction de l’empilage des cotes du volant, de la platine porte flector et de la position du décrochement sur l’arbre moteur (c’est là que vient se positionner le roulement arrière)

En ce qui concerne l’arbre moteur. J’ai reculé l’épaulement de 5mm (donc raccourci également la longueur de la portée des roulements et de la portée de la cloche d’alternateur, j’ai réalisé cela sur mon faux arbre pour bien évaluer les impacts possibles)

Cela m’a permis de réduire mes colonnettes à 53,5mm

Voici la photo, on y voit que le faux roulement est parfaitement aligné avec son support. Il en est de même de l’autre côté qui est la surface d’appui du roulement.

Réducteur - Réglage des colonnettes et arbre moteur

Réducteur – Réglage des colonnettes et arbre moteur.

Réducteur – Centrage platine côté moteur

La platine côté moteur du réducteur est à positionner précisément. L’axe de la poulie doit être parfaitement aligné avec celui du vilebrequin.

Pour le centre de l’axe, il suffit de se fabriquer un centreur (qui peut être le futur arbre moteur provisoire pour le montage « à blanc ») avec le faux roulement que l’on peut voir sur la photo qui suit:

Réducteur - Centrage platine côté moteur

Ensuite, rien de bien compliqué:

  • j’ai tracé l’axe du trou le plus haut (celui qui se fixe le plus haut sur la culasse)
  • avec une vis taillée en pointe, j’ai marqué la platine
  • une fois le trou percé, remontage avec une entretoise et pointages des autres trous.

Mise à plat des deux platines l’une sur l’autre en utilisant le palier de roulement comme centreur. Contre perçage de tous les trous qui doivent être en face:

ceux des U, colonnes centrales et colonnes hautes

Attention aux trous pour les U, la face extérieure de ces U est à fleur du bord des platines. Moi j’ai réduit l’épaisseur des U à 18mm et un peu rapproché ces trous de la bordure à 11,5mm. L’avantage est que ça donne un peu plus de place au flottement de la courroie quand elle est froide.

Réducteur - Centrage platine côté moteur

Réducteur – Centrage platine côté moteur.

Réducteur – Fabrication et pose des Voiles de poulie moteur

Première étape avant de monter quoique ce soit même « à blanc ». Préparer la poulie d’arbre moteur avec ses flasques qui font office de guide pour la courroie.

  • Usinage des flasques par retournement en gardant un petit épaulement pour le centrage sur la poulie

Réducteur - Fabrication et pose des Voiles de poulie moteur

  • Je me suis fabriqué un petit gabarit de perçage à 30° (pour 30°, l’espacement des trous fait 1/2 du rayon) je perce un trou, déplace le rapporteur, je pose une queue de forêt dans le premier trou et je perce le suivant à 3.2 pour tarauder à M4.

  • Je contreperce un premier trou toujours à 3.2mm que je taraude, j’agrandis le trou correspondent sur le flasque à 4mm, cela me permet de contrepercer un trou opposé pour faire la même chose.

Réducteur - Fabrication et pose des Voiles de poulie moteur

  • plus qu’à contrepercer les autres trous,
  • agrandir ceux du flasque à 4mm
  • pratiquer un fraisurage pour encastrer les têtes de vis
  • tarauder les 2×12 trous

  • finalisation des diamètres intérieurs des flasques
  • montés sur la poulie sur ce qui servira de faux arbre moteur pour le montage à blanc et pratiquer le chanfrein guide de courroie.

Réducteur - Fabrication et pose des Voiles de poulie moteur

  • sur ce montage, on pourra arrondir légèrement les arrêtes de ce chanfrein au papier de verre pour que le guidage de la courroie soit le plus doux possible.

Réducteur – Fabrication et pose des Voiles de poulie moteur – Fait !

Remplissage huile moteur

Suite à l’étalonnage de la sonde de niveau d’huile, le moteur étant dans l’inclinaison tel qu’il sera sur la cellule, j’ai trouvé chez PSA un texte très instructif concernant les quantités d’huile de ce moteur HDI 1.6:


Dans un moteur DV6 à sec (n’ayant jamais vu une goutte d’huile),
la quantité d’huile à introduire pour atteindre le niveau maxi sur la jauge à huile est de 4020g (soit 4.72L).
Cette quantité se décompose comme suit :
3140g (3.69L) dans le bas carter à huile,
ensuite 300g (0.35L) dans la cartouche filtrante et enfin
740g (0.87L) de « mouillage » (quantité d’huile restant prisonnière dans le reste du moteur même après une vidange).
Donc après une vidange,
la quantité d’huile à réintroduire pour atteindre le niveau maxi sur la jauge à huile est de 2970g (3.49L)
si la cartouche n’a pas été remplacée ou 3270g (3.85L) si la cartouche a été remplacée (cartouche=filtre à huile).
La masse restante dans le bas carter à huile est de 170g (0.2L)
lors d’une vidange (compte tenu de la forme du carter toute l’huile n’est pas vidangée).
entre mini et maxi= 1,55L
Prendre le poids comme référence, sachant que
la masse volumique de l’huile variant beaucoup en fonction de la température.

J’ai donc fait quelques calculs, pour  que le niveau d’huile arrive au milieu de la jauge, je dois mettre

2303 g ou 2,71 Litres, voilà ce que ça donne, c’est au poil !

Remplissage huile moteur

Remplissage huile moteur: fiabilité du volume d’huile = fiabilité du moteur = espérance de vie.

Jauge à huile 1.6 HDI

l’inclinaison du moteur dans son compartiment dans la voiture est différent de celui que nous aurons sur l’avion.

Mesures faites, il faut raccourcir le tube de jauge d’une dizaine de mm.

Tout d’abord, j’ai modifié ses courbures pour échapper à la jauge de pression d’huile. Après cela, pouvoir passer au milieu du collecteur d’échappement, j’ai aussi fabriqué une patte de fixation avec une goupille pour éviter tout mouvement une fois fixée:

Jauge à huile 1.6 HDI

Adaptation pour que la tirette puisse entrer entièrement:

Jauge à huile 1.6 HDI

Jauge à huile 1.6 HDI, maintenant parfaitement réglée en regard de l’inclinaison du moteur.

Volant Flector Équilibrage

Je construit à l’aide d’un centreur. Celui que j’ai utilisé pour la modification du volant:

  • taraudage pour les 4 vis de fixation du flector (bien centré)
  • Perçage des trous pour les deux goupilles de positionnement, mise en place des goupilles
  • Perçage et taraudage à M10 des 4 trous de fixation du flector ( volant et platine)
  • Ébavurage des taraudages à la Dremel pour éviter de retirer du filet utile (il faut en garder le maximum).

A ce stade on peut retirer la partie centrale de la platine de flector

Volant Flector Équilibrage

Je mets le flector en place avec les vis M10x30.

Cependant, tous les filets ne sont pas pris:

Par exemple, les taraudages proches du centre.

J’ai donc pris des vis de 35mm que j’ai raccourci de 2mm, ça va mieux !

équilibrage avec deux roulements que j’avais, sans flector dans un premier temps, puis avec: aucun changement, le volant ne s’arrête jamais au même endroit:

Volant Flector Équilibrage Volant Flector Équilibrage

 

Sondes moteur Gazaile HDI

Que ce soit pour les essais du moteur, pour les vols d’essais ou plus tard pour la ballade, il est primordial d’avoir un œil sur l’état de santé du moteur:

Je n’ai pas encore reçu le capteur magnétique pour le compte tour numérique, mais j’ai fait le reste.

Capteur de température d’eau sur la culasse:

Sondes moteur Gazaile HDI

Capteur de pression d’huile, optionnel et pas très utile, en lieu et place du manocontact d’origine.

J’ai utilisé la pièce d’origine que j’ai tourné pour y adapter mon capteur:

Capteur de température d’huile, l’emplacement de la sonde d’origine est inexploitable pour les sondes standards.

Jj’ai dû l’adapter sur le carter inférieur:

Sondes moteur Gazaile HDI Sondes moteur Gazaile HDI

J’ai supprimé le capteur niveau et température d’origine.

Je l’ai remplacé par un bouchon « maison » creusé par l’intérieur par soucis de poids et vissé au frein filet oléoétanche:

Magique ces produits de chez Loctite !

Sondes moteur Gazaile HDI positionnées, testées et fonctionnelles.

Wastegate turbo DV6 ?

J’m’y attendais pas à celle là !

sur  la majorité des moteurs HDI sauf certains plus anciens 1,4l HDI de Peugeot uniquement,

La Wastegate est pilotée par l’ordinateur en mode inverse par dépression.

C’est à dire qu’au repos (moteur à l’arrêt) la vanne de décharge est grande ouverte et le ressort de la wastegate le maintient dans cette position. pour la fermer, il est appliqué une dépression gérée par le calculateur.

Mais ça ne va pas du tout pour nous ça ! nous, on veut que ce soit fermé au repos et que ça s’ouvre que la pression devient trop forte.

J’ai donc récupéré une wastegate d’un autre turbo (un vieux DV4 à la casse) j’ai gardé le support du premier pour monter la nouvelle. puis j’ai adapté la tige à la longueur qu’il me fallait.

ça c’est un ancien montage.

Réglage au compresseur, déclenchement à 1 bar à peaufiner aux essais.

Modification d’angle turbo

Le turbo d’origine était à géométrie fixe mais un peu difficile à loger.

J’en donc trouvé un autre turbo de DV6 16S plus simple à adapter pour deux raisons:

La première, c’est un collier qui maintient la partie chaude et le palier, il suffit de le desserrer et de tourner le corps chaud comme on veut.

La deuxième, c’est pour la partie froide, il suffit de déplacer un ergot et on peut ainsi modifier l’angle:

Modification d'angle turbo

Modification d’angle turbo terminé !

Retour d’huile turbo

Sur mon bloc DV6, il n’y a pas assez d’espace pour visser une platine en façade plane.

j’ai donc (après mûre réflexion, il ne s’agissait surtout pas de percer le bloc n’importe comment)

j’ai percé et taraudé à M18x150 pour y loger une pièce en dural que j’ai fabriquée.

Elle est collée à la Loctite 243 oléo-étanche.

Détail du montage de perçage et taraudage pour être bien dans l’axe avec un vulgaire bout de bois qui fait guide:

Il n’y a que 5mm de filets, c’est pour cette raison que j’ai choisis un pas fin.

Retour d'huile turbo Retour d'huile turbo

Le tuyau d’origine de retour d’huile fait 15mm intérieur, comme le trou de ma pièce, il n’y a pas de frein au retour de l’huile vers le moteur.

Retour d’huile turbo, au poil !

Calage injection à la goutte

Ce n’est pas la méthode la plus pratique, le mieux c’est ça:

Réglages et démarrage du moteur posté le 13/02/2019

J’ai reçu la pompe sans la poulie ni de moyeu indexé, le problème est:

Comment trouver le calage pour le « cylindre N°1 »

En tournant la pompe à la main, il sort une goutte sur une des sorties, on choisit la sortie qui nous  intéresse.

réglage de l’avance à l’injection:

Avec un comparateur à l’arrière de la pompe on ajoute l’avance préconisée.

A cette étape, on peut serrer la poulie fermement sur son axe et la pompe au centre de ses trous oblongs pour affiner le réglage au cours des essais moteur

la poulie modifiée montée sur un moyeu non claveté préalablement serré

Après le réglage de la pompe, on peut mettre en place la courroie en veillant à l’alignement des piges de tension:

là il faudra que je fignole un peu l’alignement.

Volant moteur Modification

J’ai récupéré un volant bi-masses qui pèse 8,4Kg à l’origine.

Je découpe la partie flottante enfermée dans un flasque soudé sur la couronne du volant.

Je tourne l’ensemble sur un tour :-) Par conséquent, le merdier est ouvert:

Après celà, il pèse encore presque 6Kg.

Iil faut procéder à l’allègement.

je garde un voile de 6mm, pour éviter qu’il se déforme car c’est de la tôle emboutie, il y a des tensions internes non libérées.

Finalement, il ne pèse plus que 4,8Kg. Surtout, sans toucher à la masse périphérique.

Je préfère garder cette masse pour soulager le flector ainsi que le reste du réducteur:

Volant moteur Modification Volant moteur Modification Volant moteur Modification

Volant moteur Modification nécessaire terminée.

Centreurs d’injecteurs

Les injecteurs d’origine ont un centreur plastique pour un diamètre d’injecteur de 20mm

les nôtres font 17mm, il faut donc ajouter une bague supplémentaire.

D20 d17 lg15 dont 1mm de collerette.

Centreurs d'injecteurs

J’ai poussé le vice jusqu’à y faire une collerette de manière à ce que cette bague en dural ne tombe pas dans le trou lorsque l’on veut démonter l’injecteur.

En ce qui concerne le pied de l’injecteur, c’est le même diamètre que ceux d’origine, il n’y a qu’à ajouter une petite épaisseur de joint pour compenser le positionnement du gicleur dans le bol du piston.

Centreurs d’injecteurs terminés.

Achats éléments injection mécanique pour moteur DV6

Achat de divers composants pour mécaniser l’injection:

Une pompe à 108€ sur le bon coin

Achats injection mécanique pour moteur DV6

Des injecteurs , un lot de 4 avec le premier qui a une sonde à 80€,

plus un autre seul pour ne pas utiliser le premier et le revendre ensuite après mise au banc 22,58€:

le fait est qu’un des 4 injecteur était bouché, le copain dieseliste a donc pris la tête de celui qui a la sonde pour la poser dessus.

Achats injection mécanique pour moteur DV6

Un support de pompe de DV4 qui monte parfaitement sur mon DV6 à 21,90€

Courroie Cintitech CT935 153 dents: 21.90€

Banc injecteurs: 60€

4 Tuyaux: 80€ maintenant !

Total injection: 394,38€

Achats éléments injection mécanique pour moteur DV6 – terminé, plus qu’à !

Remisage des ailes pour l’hiver

Vu la baisse des températures, je préfère les stocker au plafond avant d’y fixer les winglets qui prennent beaucoup de place.

Demain, Samedi, réorganisation du garage pour recevoir Dimanche le moteur et commencer à y travailler.

Remisage des ailes au plafond pour l'hiver Remisage des ailes au plafond pour l'hiver

C’est un peu au « chausse pied ». Je vais les enrubanner pour éviter toute imprégnation de vapeurs grasses dues à la mécanique à venir.