Nervures

Passage tube de Commande ailerons

Sur les deux ailes, coté emplanture, le tube ne se trouvera pas au même endroit

70 du longeron sur l’aile gauche (en arrière)

100 du longeron sur l’aile droite (en avant)

mais toujours à 70 du toit de l’aile aussi bien à l’emplanture qu’au niveau du guignol de commande d’aileron.

J’ai donc choisi de découper toutes les nervures avec le même profil. Celui de l’aile droite qui est plus désavantageux en termes de matière retirée. Ça ne chiffre pas beaucoup, mais cela peut participer à équilibrer le poids des ailes finies.

Passage tube de Commande ailerons

un axe à 100 mm du longeron, l’autre à 145 du longeronnet arrière pour le guignol en position médiane. Le tout à 70mm de la partie supérieure du profil, sur une largeur de 40 mm pour le tube de 25 mm.

Toujours la même méthode de fabrication:

La défonceuse sous un panneau. Une chute de bois avec la forme à découper et des cales de positionnement. Un avant trou pour passer la fraise, n’a plus qu’à:

Passage tube de Commande ailerons

Toutes les nervures sont donc identiques sauf, bien sur celles l’emplanture (70 / 100) et celles de saumon que j’ai préféré ne pas ouvrir.

Passage tube de Commande ailerons

Aile gauche à gauche et aile droite à droite avec toutes les nervures mousse et fortes.

Passage tube de Commande ailerons – identique sur toutes les nervures – légèreté et bien plus facile à mettre en œuvre.

Nervures renforcées Ailes

Je créé un montage simple ou les nervures touchent en trois points pour qu’elles soient bien alignées durant le collage. Je sépare chacune avec un film plastique évidemment !

Garder à l’esprit que les contreplaqués sont du côté emplanture sur les nervure avant. Une moitié des nervures sont renforcées d’un côté, les autres, de l’autre…

résultat après détourage.

Nervures renforcées Ailes Nervures renforcées Ailes

Pour les nervures arrières, c’est la même méthode sauf que c’est un peu plus long car elles sont doublées des deux cotés.

Ne pas oublier de renforcer le point d’ancrage au longeronnet arrière sur les deux nervures arrières saumon.

CP Nervures fortes aile

Fabrication des doublages en contreplaqué 1,2mm pour les nervures fortes d’ailes ainsi que ceux en 2mm pour les nervures d’emplanture.

24 en 1,2 pour les nervures arrière (deux volet et un aileron avec chacun deux pentures= 3×4=12, fois deux car deux ailes= 24)

22 en 1,2 pour les nervures avant (en effet, la nervure avant saumon est doublée d’un seul coté)

Pour les nervures d’emplanture, 4 avant et 4 arrière en 2mm

Rien de sorcier, le détourage à la défonceuse a déjà fait ses preuves:

CP Nervures fortes aile

Ailes, Nervures d’emplanture

Contrecollage de deux mousses 10mm des nervures d’emplanture,

puis montage pour coller les baguettes de 5×20 sur le pourtour.

Ailes, Nervures d'emplanture

Je me servirai de ces nervures pour détourer à la toupie les contreplaqués 1,2mm de toutes les nervures fortes une fois collées sur les mousses, ainsi, je serai sûr que les profils seront tous identiques.