Composites

Stratification Aile

Positionnement du lé côté extrados, suivi d’un marouflage à la main sur l’ensemble de l’aile pour éviter les plis lors du résinage.

Stratification Aile

imprégnation de résine au rouleau « patte de lapin » jusqu’au milieu du bord d’attaque

Stratification Aile

Retournement de l’aile et à nouveau marouflage manuel et imprégnation

J’utilise les chutes pour les 15 cm qui restent à l’intrados.

Stratification Aile terminée sans aucune bulle ni faux-pli

Fabrication des winglets

Voici la caisse qui vient de Hérault par transporteur: 125 x 80 x 40 30Kg. Cette photo n’est pas prise par moi

Dans la caisse il y a les deux paires de moules. Une doc très complète. De la visserie pour assembler les moules. Puis les gabarits de découpe des tissus, du polystyrène et des nervures.

Je n’ai pas pris beaucoup de photos car c’est pas facile avec les mains dans la résine !

Cette photo n’est pas de moi non plus. Empilage du 106, carbone. Polystyrène et 200 verre + tissus d’arrachage et feutre. Le tout recouvert d’une bâche pour tirer le vide:

24 heures plus tard

Je ne démoule surtout pas. Je découpe précautionneusement ce qui dépasse du moule avec un cutter en appuis sur du Scotch d’électricien que l’on a préalablement disposé sur le pourtour au bord du plan de joint.

J’enduis le bord de fuite ainsi que « l’aileron de requin » d’une pâte assez épaisse faite de résine chargée mélangée à de la silice. J’ai pris du microballon. On en met grassement juste au bord car, une fois fermé, on ne peut accéder à cette zone pour relier les deux parties.

La suite, sur le bord d’attaque jusqu’au pied de l’aileron est enduit de résine un peu chargée pour recevoir moule fermé une bande de bibiais préalablement imprégnée.

Je ferme le moule en faisant bien attention à ne pas affaisser les cordons de colle avant que celui-ci soit en position bien en face.

Découpage des nervures d’après les gabarits et contre collage des CP 1.6 sur les mousses,

Je règle la forme et position des nervures tant que le moule est fermé.

Fabrication des winglets

Traçage de la découpe finale à 10 cm du bord du moule (après c’est beaucoup plus compliqué, mieux vaut ne pas oublier cette étape)

Fabrication des winglets

Je coupe à la cote à la Dremel et pratique une finition des collages

Fabrication des winglets

Fabrication des winglets – 1ère étape terminée.

 

Fabrication lame de train

Voici le chantier de fabrication. Pose scotch d’emballage sur le plan de travail. Collage au double face de deux règles espacées de 11cm. Re scotch sur les règles. Le chantier est hermétique, ça permet de racler l’excédent de colle sur l’UD verre avec le bout de CP 2mm.

Fabrication lame de train

Le rouleau d’UD sera posé sur un support en hauteur en guise de dévidoir:

Fabrication lame de train

Position de travail, sans changer de place, encollage, raclage et pose directement dans le moule et re-raclage. Notez les bacs qui servent à récupérer la colle tombée en bas du moules et de chaque coté du chantier / Colle utilisée:

Fabrication lame de train

Fabrication lame de train: pas de photo de la fabrication avec les mains pleines de colle !

Moulages Stratification composites

Après, avoir testé sur les pièces les plus simples:

Karmans d’EV et de fin de fuselage fond de réservoir. Ça permet de bien doser la quantité de colle à déposer en fond de moule et entre les couches de tissus. Ne pas hésiter à tapoter encore et encore au pinceau.

Ne pas trop économiser (sans surépaisseurs) pour les couches de carbone des capots et des sièges, car au démoulage, il peut apparaitre des zones ou le 106 et la première couche de carbone sont mal mouillées.

Voici quelques photos:

Moulages Stratification composites Moulages Stratification composites Moulages Stratification composites

Pour les gaines d’air frais, j’ai fait un montage qui permet de les faire tourner pour faciliter la pose du tissus.

Moulages Stratification composites – très peu de photos, là aussi, le mains sont dans la résine !