Assiette

Efforts artificiels profondeur

Avant de fermer l’arrière du fuselage. Je met en place les efforts artificiels de profondeur tels que préconisé dans la liasse avec des colliers d’électricien pour réglages éventuels:

 à cabrer

 à piquer,

J’ai changé les élastiques par le modèle préconisé.

Il n’y a pas encore les renforts au pied de C6, mais c’est prévu.

Vue de l’arrière, Je relie l’élastique à un tresse Dyneema qui passe derrière C8 au plus près des lisses 20×20 pour plus de solidité:

Efforts artificiels profondeur

Tringlerie de profondeur

Je suis en train de mettre en place mes nouvelles chapes pour refaire mes tringleries dans les règles de l’art, des photos d’assemblage viendront par la suite, voici un détail avant collage / rivetage:

Tringlerie de profondeur

J’ai fait un petit montage pour respecter la verticalité du manche dont le tube coudé à 12° n’est pas fait:

Manchon réglable pour la fixation sur l’empennage, collé et rivé:

Tringlerie de profondeur

Réglage pour obtenir les débattements souhaités:

-2° à cabrer manche à zéro, 13° à cabrer manche en butée et 7° à piquet manche en butée.

 

Support de bas-manche

Là, j’ai fait de la création, n’étant pas très outillé pour faire de l’usinage ou de la soudure, j’ai pondu un truc qui me semble suffisamment rigide pour maintenir le bas-manche en position:

Une plaque de dural 4mm et des fixations en dural de 1,5mm. Tout ça vissé dans les cadres 2 et 3.

J’ai aussi prévu un pont de 15mm pour échapper largement aux longerons d’ailes qui passent 5mm en dessous. Ces dernières profiteront d’un guidage pour ne pas taper dans les supports lors du montage.

Support de bas-manche