Verrière – Collage verrière sur cadre

Je prépare les bords du cadre de façon à ce qu’ils soient au même niveau que le fuselage.

Je protège le fuselage avec un Scotch d’emballage

pose de petites cales qui permettent à la verrière d’être alignée, elle aussi.

cales de verrière

Je positionne les cales aussi à l’intérieur pour maintenir des fils de fer pour brider la verrière

collage verrière - brides intérieures

J’ai préalablement préparée la verrière avec un chatertone de protection,

j’applique maintenant le primer 206 G+P.

verrièe - primer 206 G+P

J’encolle le cadre avec du Sika 295 UV

On s’est mis à deux pour faire ça: positionnement et bridage de la verrière:

bridage de la verrière

48 heures plus tard pour être sûr d’un bon collage, ouverture (sans problème d’adhésions)

je masque le cadre pour ne pas le « patachonner »

Je pose délicatement un joint 295 UV entre le cadre et la verrière puis je lisse au doigt :

verrière - joint intérieur

Verrière – Collage verrière sur cadre terminé

Cadre de Verrière – Cinématique Complète Suite et Fin – Cinq sujets:

Verrouillage Centralisé:

Le montage est maintenant terminé et fonctionnel:

  • Un levier de commande extérieur permet de verrouiller ou déverrouiller la verrière
  • Un levier intérieur permet d’en faire de même depuis le cockpit
  • Une serrure à clé permet également de verrouiller le dispositif
  • J’ai ajouté un dispositif d’entrebâillement pour les roulages par forte chaleur.
Dispositif ouvert / déverrouillé:

ouvert dessous

Regardez la bielle de verrouillage à clé qui est en position « libre »

Je pilote le mécanisme par un jonc carbone de 1,5mm dans une gaine plastique.

Dispositif fermé / verrouillé:

fermé dessous

J’ai fermé à clé, le loquet de la serrure vient crocheter le levier afin de  bloquer son déplacement.

Levier extérieur:

levier extérieur

Dispositif d’entrebaillement:

Position fermé:

Position entre ouverte:

Dans cette position, le levier de commande est en position fermé, il peut être verrouillé à clé pour laisser l’appareil seul et ventilé au parking.

J’ai collé au double face un film plastique, voir dernière photo. Les guides ne rayeront donc pas le levier de commande.

_________________________________________________________________________________

Guidages de positionnement de la verrière

Je me suis inspiré de ce que j’ai vu sur un MC100, également de ce qu’a fait Lino: des pions de positionnements.

L’avantage principal est qu’ils ne sont pas disgracieux, ils sont aussi très efficaces

pion femelle pion mâle

J’en ai mis 4: au niveau de la fixation du tableau de bord, puis à mi-chemin avec le verrouillage latéral arrière.

_________________________________________________________________________________

Vérins ultra simples:

Là, j’ai copié: dans la liasse, il y a un équivalent mais le bout de la tige frotte sur le vide-poche – pas le mien !

Voici en position fermée puis ouverte :

vérin fermé vérin ouvert

J’ai mesuré un ouverture de 122 cm sur le centre arrière (110 prévu d’origine)

bien sûr les tiges sont un peu plus longues, mais l’axe de la coulisse est déportée à 20 mm de son support et je n’ai observé aucun frottement sur les vide poches.

_________________________________________________________________________________

Joint d’étanchéité

Je n’ai pas pris de photos.

Simplement, je vous propose de suivre ce lien, j’avais collé un film plastique de 0,7mm sur tout le périmètre pour réserver un jour dédié au joint d’étanchéité.

J’ai maintenant collé ce joint polyuréthane sous le cadre de la verrière, il a une épaisseur à vide de 1,5mm et jusqu’à 0,5mm en compression.

Tout le périmètre du cadre est en contact étroit sur ce joint. Je n’aurai donc à déplorer aucune fuite désagréable.

_________________________________________________________________________________

Cadre de Verrière – Cinématique Complète  Suite et Fin :

ça a été long (une grande douleur familiale y est pour beaucoup malheureusement)

 

 

cadre de verrière articulation compas poids

pèse cadre de verrière

J’ai pesé mon cadre ce matin, son poids est de 785g !

premièrement, je fabrique une patte de fixation en 25CD4S de 3mm pour relier le compas au cadre de verrière.

deuxièmement, je fixe cette patte avec deux vis M5 sur le cadre ensuite, quatre vis M4 sur le compas.

articulation cadre de verrière fixation articulation cadre de verrière

Stratification du cadre de la verrière carbone du Gaz’aile – 2ème phase.

Préparation:

Du côté extérieur, je découpe du surplus de carbone à la Dremel,

ensuite j’arase le carbone au fuselage à la ponceuse,

puis vérification des angles pour le bon alignement avec la verrière,

après cela, démontage du moule intérieur à garder pour les étapes suivantes,

ensuite un léger ponçage du cadre de la verrière du côté intérieur pour une bonne accroche de la deuxième stratification,

finalement, collage avec un peu de résine du cadre sur le fuselage protégé par du scotch d’emballage,

_______________________________________

Pose du tissus à l’avant:

pose de deux bouts de verre 106g au dessus des renforts en dural

après cela, pose de deux couches de 200g carbone sergé légèrement décalées pour éviter les sur épaisseurs uniquement sur l’avant. Si l’on ne fait pas ça, c’est pas démontable à cause du recouvrement qui passe sous la forme surtout en haut.

puis mise en forme en le faisant coller au cadre avec les morceaux de cartons à l’intérieur et des formes en mousse à l’extérieur.

enfin, tirer légèrement sur le tissus pour qu’il se plaque bien sur la partie haute.

_______________________________________

Préparation pour l’arrière:

démonter les mousses et cartons

puis araser l’extérieur, après cela, démonter le cadre

ensuite, couper ce qui dépasse côté intérieur de plus araser avec le plan de joint

enfin, coller le cadre sur la forme du fuselage

_______________________________________

Pose du tissus à l’arrière:

faire comme pour l’avant.

_______________________________________

Finitions:

Comme pour l’avant, araser le cadre au fuselage à l’extérieur

démonter les moules

après cela je fais un petit ponçage de la forme visible de l’intérieur afin de retirer les sur épaisseurs de résine et casser un peu les angles sous le plant de joint (verticale et arrondi) côté collage de la verrière aussi tant qu’on y est !

après cela démonter le cadre du fuselage, couper et araser la partie intérieure

En conclusion: une couche de résine de finition avec un petit pinceau.

la stratification du cadre de la verrière carbone du Gaz’aile – 2ème phase est terminée

Stratification du cadre de la verrière carbone du Gaz’aile – 1ère phase.

Pour cette phase de la fabrication, utiliser du durcisseur lent car la mise en œuvre est assez longue.

premièrement, 2 couches de sergé carbone 200 Grammes

deuxièmement, 2 couches d’unidirectionnel carbone 300 Grammes

troisièmement, 2 couches de sergé carbone 200 Grammes

quatrièmement, 4 morceaux de 106 là ou se positionnent les renforts en dural, à enrouler autour.

Finalement, Mise en place des mousses ainsi que des renforts en dural collés à la résine chargée avec un bout de verre 106 Grammes à l’arrière.

Nettoyage de la résine qui peut dépasser des mousses pour ne pas polluer le chantier suivant.

Stratification verrière carbone du Gaz'aile - 1ère phase Stratification verrière carbone du Gaz'aile - 1ère phase

Stratification verrière carbone du Gaz'aile - 1ère phase Stratification verrière carbone du Gaz'aile - 1ère phase

la stratification du cadre de la verrière carbone du Gaz’aile – 1ère phase est terminée

Il faut attendre la bonne polymérisation avant de démouler sans risque de déformation et d’attaquer la phase 2.

Préparation cadre de verrière

Une bonne préparation est conditionnée par la prise en compte des matériaux à utiliser pour la fabrication du cadre qui devra recevoir la verrière collée et surtout sans déformations.

Le concepteur préconise de fabriquer ce cadre avec du tube en aluminium ordinaire 14×1 ou 16×1. Le tube sera entouré d’une chaussette de verre très fine, de façon à isoler le carbone de l’alu. Enfin de deux chaussettes en fibre de carbone par dessus.

C’est un gros boulot mais je préfère le fabriquer tout carbone.

Il fera 15mm de largeur comme les portées du fuselage sans élargissement et 20mm de hauteur.

Je ne me fais pas de soucis concernant sa rigidité:

Le cadre aura au total 6 couches de carbone sergé 200 grammes, ainsi que deux couches d’unidirectionnel carbone 300 grammes.

C’est largement suffisant.

_______________________________________

Présentation de la verrière et choix du sens idéal.

je positionne le pan coupé à l’arrière pour la plus grande hauteur sous la tête et découpe à 5cm des bords et à l’avant 1cm:

Préparation cadre de verrière

Je relève les angles entre la verrière et le fuselage pour préparer les sous-faces du pourtour qui serviront de base au moulage:

Préparation cadre de verrière

Collage du plan de joint au double face d’un film de 0,7mm, c’est une réservation pour le joint final qui fait 2mm d’épaisseur:

Préparation cadre de verrière

Collage au double face du moule intérieur de la première stratification.

soigner les liaisons entre les bouts de calendriers de façon à avoir une belle continuité dans la forme.

NB: repérer les cartons pour les réutiliser pour la stratification extérieure.

Préparation cadre de verrière

Fabrication des inserts en dural au droit du verrouillage et du compas.

présentation de l’ensemble avec des mousses 8×20 qui feront l’âme du cadre:

Préparation cadre de verrière

Mise en place du Scotch d’emballage, application de cire de démoulage.

découpe des bandes à stater demain, 30 mètres linéaires !

Préparation cadre de verrière

articulation compas verrière Gaz’aile

Je ne souhaitais pas découper mon réservoir pour laisser passer le compas,

J’ai donc bien réfléchi, et après mûre réflexion, c’est bien la meilleure solution.

Je crée donc cet ensemble en totale conformité aux exemples de de la liasse constructeur:

Fabrication d’une chape qui est placée le plus haut possible pour faciliter le dégagement de la verrière à l’ouverture.

Soudage à la brasure d’une pièce d’articulation en acier

Et je confectionne aussi les compas.

Avec ce montage j’ai une amplitude d’environ 55°, préconisé 45°.

Verrière - Articulation compas Verrière - Articulation compas

Verrière - Articulation compas

Verrière Gaz’aile Verrouillage arrière

Je voulais absolument que la verrière puisse s’ouvrir depuis l’extérieur:

J’ai concocté un montage largement inspiré de ce qui se fait déjà dans ce domaine.

voilà l’ensemble des pièces qui composent ce montage et le tout monté:

Verrière - Verrouillage arrière

La plaque allégée sur la forme du cadre fera office de guidage latéral de la verrière grâce à la pièce fixée sur le cadre et qui servira au verrouillage.

Un petit trou en bout du basculeur servira à le relier à la commande qui arrivera par l’arrière de C6.

Il y aura un tube avec deux oreilles de commande et une oreille pour la commande de verrouillage extérieure.

Je n’ai pas encore arrêté le choix pour la commande d’ouverture par l’extérieur.

Verrière Gaz’aile Verrouillage arrière fin de la première partie.

Freins – tuyautage

Je crois que j’ai un nouvel ami !

c’est José qui a un ULM basé aux Mureaux LFXU et qui commence la construction d’une Gaz’aile.

Il a un flambard de pro et il sait s’en servir.

Il m’a brasé super propre mes tuyaux cuivre de 3mm pour la commande de freins sur des écrous que j’avais préparé.

Trêve de blabla, voici quelques photos:

Freins - tuyautage Freins - tuyautage

Pour ce qui est de la liaison vers le réservoir à Lookeed, comme j’ai choisi d’utiliser de la DOT5, j’ai mis un bout de tuyau en silicone via un cheminement qui ne fait pas de point haut:

Freins - tuyautage

plus qu’à remplir, mais je n’ai pas reçu le DOT5, je viens de le commander:  SBF L-490 0,5L

Freins – tuyautage terminé.

Fixation arrière pompe injection.

Je vais vous montrer comment renforcer la fixation de la pompe à injection

parce que le maintien par le flasque avant ne suffit pas, je vais donc faire le nécessaire par l’arrière:

En effet, les efforts et vibrations sont très importants sur la commande de pompe.

Pour cette raison, je vais donc la fixer en partie arrière.

Voici un support que j’ai copié dans la liasse du concepteur.

J’ai pratiqué un trou oblong sur la cornière fixée sous la pompe,

ce trou, me permet une mise au point ultérieure de l’avance à l’injection.

fixation pompe injection vue de dessous fixation pompe injection vue arrière fixation pompe injection vue complète

Fixation renforcée du turbo

Afin d’éviter toute destruction due aux vibration et aux grandes températures dans cet environnement, il est préconisé que l’ensemble collecteur et turbo soit fixé fermement.

Je n’ai rien inventé car, je me suis inspiré de la liasse du construction très bien documentée.

vue de dessous et vue de dessus:

Fixation renforcée du turbo

On peut voir une tringle sur ces photos, c’est la commande déportée de la Wastegate.

J’ai préféré la déplacer de l’autre côté du turbo pour deux raisons: facilité de mise en place et facilité de réglage de la pression de suralimentation.

J’ai modifié le levier de commande du turbo, maintenant il peut accepter une commande inversée.

Fixation renforcée du turbo

Fixation renforcée du turbo terminée.

Horamètre: démarrage alimentation

Sur un moteur diesel on ne peut pas prendre d’informations électriques au niveau de l’allumage,

Il y aurait la solution qui consiste à poser un pont de diode entre l’alternateur et le régulateur

mais ça reste difficile à interpréter vu les variations de tension importantes.

__________________________________

J’ai choisi d’utiliser les informations qui viennent du manocontact de pression d’huile:

contact mis, le manocontact est passant, c’est à dire qu’il laisse passer la masse du bloc moteur

vers le connecteur, avec une résistance série, on peut piloter la led d’alerte de pression d’huile.

Le moteur démarre et tourne, la led s’éteint.

Pour faire tourner l’horamètre, on a besoin de l’inverse de cette donnée.

__________________________________

Voici le matériel utilisé: relais 2RT farnel

Voici le plan de câblage ainsi que la photo du montage (la led horamètre ne sera pas montée sur le TdB)

Attention, sur le schéma, au niveau du -Horam une liaison part vers la résistance série de – led Horam.

cette liaison croise le +12V sous la carte mais ne le touche pas bien sûr.

L’horamètre est numérique mais les deux derniers digits sont les minutes comme un « vrai »

Horamètre: démarrage alimentation pas terminée car Serge m’a donné un montage beaucoup plus simple et très fiable.

je mettrai ce post à jour prochainement.

Projet création du tableau de bord sur mon ordi.

Projet du tableau de bord créé son mon PC et imprimé à l’échelle 1 en plusieurs pages collées ensembles.

Il n’y a pas de gène avec le réservoir qui est juste derrière. il fait 21.5 cm de hauteur.

Projet tableau de bord

J’ai trouvé les aérateurs sur ebay, ils proviennent d’un 747!

J’ai choisi de garder un « vrai » badin au cas ou l’Efis (AvMap-Ultra) tomberai en panne (mieux pour un posé réussi)

sur la tablette on peut reconnaître AeroNav, finalement, ce sera au choix avec sdVFR qui marche très bien aussi avec presque les mêmes fonctionnalités.

Radio et transpondeur seront vraisemblablement des TRIG TT21 et TY91. Certes un peu chers mais très pratiques grâce aux systèmes déportés.

Les breakers c’est ça:  W18-XQ1A-Datasheet

__________________________________________________

Pour gagner de la place, j’ai supprimé la sonde de pression d’huile. J’ai donc opté pour d’un mano-contact et d’une led d’alerte.

J’ai aussi supprimé le voltmètre, deux prises USB qui indiquent la tension batterie avec une très bonne précision.

__________________________________________________

Tableau de bord très compact, et pas trop cher malgré tout, la lecture est directe et intuitive, ça me permet de réserver une boite à documents sur la droite, ce qui ne sera pas du luxe…

Projet création du tableau de bord sur mon ordi terminé, plus qu’à le fabriquer.

Je n’ai plus qu’à travailler le plan de câblage !

Commande Alimentation générale

J’utilise un contacteur manuel directement à côté de la batterie, je  déporte la commande dans le cockpit.

Les problèmes étaient surtout:

ou positionner la commande manuelle et par ou la faire passer.

le contacteur et la commande:

 un vulgaire bouton de gazinière !

Entre le positionnement du contacteur sur la pare feu et celui de la commande, il y a un angle sur deux axes.

Donc j’ai inséré une cale support inclinée sous le contacteur, également un fourreau/butée qui traverse le cadre 1 à un endroit ou il est creux.

Commande Alimentation générale   La batterie sera juste en dessous, coupure par la masse.

La tringle de commande est un montage fait d’un tube alu de 10 mm, constituée du bout de la commande d’origine, et surtout, d’une butée à l’arrivée sur le fourreau de C1, également d’un tube de 8 mm qui passe dans le fourreau et enfin d’une petite pièce qui reçoit le bouton de four.

tout ça collé et claveté

Ouf !

La butée avant le cadre 1 sert à éviter que la tige ne sorte du contacteur quand je retire la clé… euh, le bouton.

voici la tige complète et en place, ça ne gêne pas les pieds sur le palonnier.

Commande Alimentation générale Commande Alimentation générale

Le montage de la tige de commande s’effectue via le trou qui reçoit le contacteur.

Commande Alimentation générale terminée.

Bordure verrière – suite et fin

Collage de la pile des trois autres baguettes encollées, elles ont été préalablement réglées en dimension lors du montage à blanc.

Avant puis arrière:

Pour les arrondis du bas de la forme, je n’ai pas fait de photos en cours de fabrication.

Simplement, il faut recopier la courbe du contreplaqué extérieur sur l’empilage préalablement collé en forme (photo dans le post précédent)

ensuite creuser la partie intérieure pour garder la continuité en épaisseur, 13mm pour moi.

enfin, les coller en place et fignoler les raccordements.

Pour finir, collage des petits contreplaqués qui ferment cette courbe: avant puis arrière:

Bordure verrière - suite et fin Bordure verrière - suite et fin

Ne pas oublier de vernir l’intérieur de ce petit caisson et de faire un petit trou dans une partie non visible par souci de variation de pression.

Bordure verrière – suite et fin – prête à recevoir un cadre de verrière.

Bordure verrière – 1ere baguette

J’ai 4 baguettes de 3×13 à poser, mais pour ne pas déformer l’arrondi du contreplaqué, je n’en pose qu’une pour l’instant.

Je garde en place les tasseaux qui maintiennent la forme pour éviter qu’elle ne se modifie.

sur l’avant:

Bordure verrière - 1ere baguette

sur l’arrière:

Bordure verrière - 1ere baguette Bordure verrière - 1ere baguette

J’ai fait tremper les baguettes de liaison dans de l’eau bien chaude pour les mettre en forme avant collage:

Bordure verrière – 1ere baguette posée, prêt pour le reste de l’empilage.

revêtement forme verrière

Avec le patron échelle 1 livré dans la liasse, je découpe un carton que je présente sur le fuselage.

ensuite je découpe le contreplaqué avec un peu de marge.

Je positionne le patron bien plaqué sur la structure puis découpé au profil exact. Sauf pour les arrondis qui seront arasés aux baguettes par la suite.

J’ai choisi de faire la partie avant en deux fois, car j’ai encore un peu de boulot pour passer pas mal de trucs (câblages électriques, durits de gasoil, durits de radiateur, commande de ventilation au sol et commande contact sec général)


Pour la partie avant, le CP bien en place, je trace le bord de cintre.

Ensuite, je le découpe à la moitié de son épaisseur.

Pour le collage, j’ai positionné des baguettes de prolongement du profil pour éviter toute dispersion de forme obligatoire dans ce cas.

Je pose le Scotch uniquement pour éviter d’avoir de la colle là ou il n’en faut pas.

je le retirerai dès la mise en place effectuée.

revêtement forme verrière revêtement forme verrière

revêtement forme verrière finit, prêt à recevoir un  cadre de verrière !

Tringlerie des Gaz

Je me suis basé sur des photos de la liasse, je n’ai rien inventé mais c’est du boulot.

Il faut percer la pare feu juste en face de la commande des gaz sur la pompe d’injection

Il faut trouver ou passer la tringlerie entre la manette et le basculeur (sur la pare feu côté cockpit) pour ne pas qu’elle gêne les pieds

Déduire à quelle hauteur de la manette fixer la rotule, pour qu’elle ne touche pas le haut de la console

calculer la longueur avec zones de réglages des deux tringles de commandes.

Tout ça, tout en gardant à l’esprit le débattement nécessaire avec un peu de marge.

_____________________________________

Assez de baratin, place à quelques photos.

  • Fixation sur la manette et passage au raz du raidisseur de fourche tout en gardant l’espace nécessaire au débattement de la tête de fourche

Tringlerie des Gaz Tringlerie des Gaz

  • Côté pompe d’injection, il faudra que je gère la traversée de la PF avec un trou plus grand car pour l’instant ça accroche un peu (bon elle est dans vide alors…). Ensuite je soignerai l’étanchéité avec un soufflet certainement.

  • Le fameux basculeur, en dural de 3mm la chape en 1,5mm. On peut voir un col de signe dans la partie basse, c’est à cause du câble de la roue avant.

Tringlerie des Gaz

_____________________________________

Les tringles sont faites en tube dural de 10×1 pour éviter le flambage

en bout, elles reçoivent des pièces taraudées à 5 (comme les rotules) qui sont collées au floc et sécurisées avec deux goupilles Mecanindus de 3.5

Normalement, ça ne devrait pas poser de problème !

En passant, j’en profite pour rappeler cette petite phrase que j’aime bien:

Nous n’avons pas le droit de nous poser des questions sur la fiabilité de nos montages. :-)

Tringlerie des Gaz terminée.

Fixation réservoir supérieur

Nouvelle méthode de fixation par une plaquette en hêtre comportant des inserts filetés.

En effet, cela évite de ficher des vis dans la lisse principale du fuselage qui est sa colonne vertébrale.

Une bonne épaisseur de strates en fibre de verre 300gr pour garder une bonne rigidité car le réservoir plein pèse dans les 25 Kg.

J’ai choisi de le fixer aussi en partie haute pour un meilleur maintient:

Fixation réservoir supérieur Fixation réservoir supérieur

Fixation réservoir supérieur terminée.

Chauffage cabine

L’isolation de la gaine c’est surtout pour l’été, le chauffage sera plus pour l’hiver !

Comme on peut voir sur la photo qui suit, j’ai fabriqué une petite cornière en bi biais.

Car la gaine avait tendance à ne pas rester droite à l’arrière, ce qui aurait occasionné des fuites d’air chaud vers le cockpit.

Je fabrique le volet avec deux couches de bi-biais doublé à l’arrière d’une plaque de recouvrement.

La plaque dépasse de 5mm sauf en haut pour ne pas gêner la manœuvre.

Chauffage cabine

Là, c’est assez précis, le tissus plastifié qui fera office de charnière est déglacé au papier de verre.

Je positionne une bande de papier collant là ou il ne faut pas avoir de colle (sinon la charnière ne fonctionnera pas) retiré avant la mise en position bien-sûr.

Le lendemain: ça marche :-)

Chauffage cabine Chauffage cabine

On peut voir sur la deuxième photo, j’ai coupé la mousse dans la partie centrale et remplacé par du Scotch alu car le réservoir venait toucher un peu trop la gaine.

Chauffage cabine en partie terminé.

Reste à faire la commande, ensuite avec le tableau de bord.